147 avis : 5 / 5

augmentation mammaire composite

Augmentation mammaire composite

LES POINTS CLÉS

  • Résultat plus naturel
  • Tarif plus élevé
  • Possibilité de corriger l'orientation de la poitrine
  • Opération plus longue

Augmentation mammaire composite

Augmentation mammaire composite

L’augmentation mammaire composite (appelé également hybride) représente une procédure innovante qui combine la pose d’implants mammaires avec un lipofilling des seins. Cette approche est la plus innovante en terme de chirurgie mammaire, c’est la raison pour laquelle tous les chirurgiens ne la pratiquent pas.

Dans cet article, nous allons tenter de tout savoir sur l’augmentation mammaire composite.


Positions des implants mammaires : Dual plan, devant le muscle pectoral, derrière le muscle pectoral

Quels sont les avantages d’une augmentation mammaire composite ?

  • Donner un aspect naturel naturel à l’augmentation mammaire (améliore le galbe de la poitrine).
  • Camoufler les bordures de la “prothèse” quelle que soit la taille des seins.
  • Obtenir un un toucher naturel du sein à la fois plus souple et moins ferme.
  • Mettre à profit le surplus de graisse dans une zone disgracieuse pour sublimer sa poitrine
  • Le déplacement de la prothèse au dessus du muscle est quasi inexistant.

Quel sont les inconvénients d’une augmentation mammaire composite ?

  • La patiente doit disposer de suffisamment de graisse pour pouvoir réaliser le lipofilling associé.
  • La combinaison de deux techniques chirurgicales peut rendre l’intervention plus complexe, nécessitant une expertise chirurgicale supplémentaire et une planification minutieuse pour obtenir des résultats optimaux.
  • Bien que le transfert de graisse autologue offre l’avantage d’utiliser les propres tissus de la patiente, il existe un risque de réabsorption partielle de la graisse injectée, ce qui peut entraîner une diminution du volume mammaire au fil du temps.

Combien coûte une augmentation mammaire composite ?

Le tarif évolue entre 6000€ et 9000€ en France en fonction des critères suivants:

  • La localisation géographique de la clinique
  • La réputation du chirurgien qui opère
  • La qualité des prothèses implantées

Il est possible de la réaliser à un tarif bien plus compétitif en Turquie auprès d’un spécialiste renommé dans le domaine.

Quelles sont les étapes de l’augmentation mammaire composite ?

Avant l’intervention

  • La consultation : Avant l’intervention, votre chirurgien plasticien vous rencontrera pour évaluer votre condition médicale.
  • Le diagnostic : Une mammographie est réalisée pour évaluer l’état de vos seins.
  • Recommandation pré-opératoires : Il est impératif d’arrêter de fumer minimum un mois avant l’intervention pour minimiser les risques de complications ainsi que la prise d’anticoagulants 15 jours avant.

Pendant l’intervention

  • L’intervention dure environ 2-3 heures (vs 1h simple mise de prothèse).
  • Anesthésie générale ou locale (endormi sans respirateur artificiel).

Après l’intervention

Après une augmentation mammaire composite, il est essentiel de suivre les consignes post-opératoires. Ces étapes sont nécessaires pour assurer une guérison optimale et des résultats satisfaisants :

  • Gestion de la douleur : Les premiers jours peuvent être inconfortables en fonction du positionnement de la prothèse, des enflures et des ecchymoses sont courantes après l’opération, mais elles s’estompent avec le temps.
  • Récupération rapide : La plupart des patientes peuvent quitter la clinique le lendemain, voire le soir même de l’intervention.
  • Soins post-opératoires : Les fils sont résorbables, il faudra porter un soutien-gorge de contention et éviter d’exposer sa cicatrice au soleil pendant 1 ans.
  • Reprise des activités : La durée de l’arrêt du travail varie en fonction du métier (5 à 15 jours en général) et jusqu’à 6 semaines pour les activités physiques.
  • Suivi post-opératoire : Il est possible de faire le suivi à distance.
Sommaire
Article les + récents
Partager l'article

En continuant la navigation sur le site vous acceptez la présence des cookies